Ressources

---

A la conquête de nouvelles dimensions

---

Photo: NASA. La terre vue de l'Astronauts-Commander Frank Borman, Command Module Pilot Jim Lovell et Lunar Module Pilot William Anders le 24.12.1968

De la fission nucléaire à la conquête de l’espace/
Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong fut le premier homme à fouler le sol de la Lune et, la même année, Beznau 1 fut la première centrale nucléaire suisse à entrer en service. La technologie ne cessait d’étendre le champ d’action de l’Homme, depuis l’échelle moléculaire jusqu’à celle du cosmos. Il fallut bientôt édicter des lois régissant l’utilisation des fréquences et longueurs d’ondes et l’octroi de concession y relatives, et de premiers centres de calcul – ancêtres de nos ordinateurs actuels – virent le jour. Ces nouveaux outils ouvrirent de nouvelles perspectives en matière de statique et de construction, et entraînèrent de profondes mutations dans tous les secteurs économiques.

 

Infrastructures et approvisionnement
Afin d’assurer l’approvisionnement de base d’une population en pleine croissance et de l’adapter aux nouveaux besoins, il fut massivement investi dans les infrastructures. On agrandit les aéroports et construisit hôpitaux et stations d’épuration. On augmenta aussi la capacité de production des centrales hydroélectriques, ce qui attisa le débat sur la protection du paysage. Les protestations que suscita la réalisation de la centrale atomique de Gösgen firent de la prétendue alternative de l’énergie nucléaire un sujet politique.

> A propos du mouvement anti-nucléaire

 

Untertitel: 
A la conquête de nouvelles dimensions