Klösterliches Tibet-Institut

Année(s): 
1967-68
Adresse:
Wildbergstrasse 10, Rikon im Tösstal
Architecture:
Ueli Flück, 
Robi Vock
Type de bâtiment:
Edifices sacrés

Un centre spirituel pour la communauté tibétaine en exil

Lorsqu’en 1961, la Suisse fut la première en Europe à accueillir des réfugiés tibétains, il fut décidé, suite à l’initiative privée des frères Kuhn et sur conseil du dalaï-lama, d’ériger un monastère. La bibliothèque de l’institut de Rikon, qui abrite la plus grande collection d’écrits saints hors du Tibet, est devenue l’un des plus importants centres de la communauté tibétaine en exil.

> A propos de l'institut tibétain de Rikon

> A propos de l'architecture

> Sur les traces des Tibétains de Suisse / swissinfo